Savez-vous que le chocolat est toxique pour les lapins ?

Si le chocolat est un véritable délice pour les humains surtout pour les femmes, pour les lapins, il n’y a rien de plus toxique. C’est aussi le cas pour de nombreux autres animaux.

Pourquoi le chocolat est-il toxique ?

Les lapins ne supportent pas la théobromine contenue dans la fève de cacao. Ce sont particulièrement le chocolat noir et le chocolat pâtissier qui en renferment en grande quantité. Cependant, même si le chocolat au lait et blanc en contient en quantité moindre, il reste toujours toxique pour le lapin. Pour l’homme, la théobromine est un excellent stimulant cardiaque et nerveux. Pour les lapins, par contre, elle est un agent toxique cardiaque très puissant. Ainsi, une consommation à faible dose peut-être inoffensive. Par contre, une prise régulière même à faible quantité est toujours dangereuse. De plus, même si le chocolat ne tue pas le lapin immédiatement, il affaiblit son cœur réduisant ainsi son espérance de vie. Mais, le chocolat contient aussi une forte concentration en caféine. Cette dernière est aussi très toxique pour les lapins. On remarque aussi la présence de théobromine et de caféine dans le thé. Par conséquent, il faut éviter de donner du thé au lapin.

Comment reconnaître les symptômes d’une intoxication chez les lapins ?

La toxine agit principalement sur le cerveau, le cœur, le poumon et les intestins du lapin. Un sévère dérèglement du système digestif est donc le principal signe d’intoxication alimentaire. Le plus souvent, il s’accompagne de diarrhée sévère ou une gastro-entérite hémorragique. Des séquelles nerveuses comme les tremblements musculaires et les convulsions peuvent aussi apparaître. Ceux-ci peuvent conduire à la mort du rongeur. Par contre, des cas inverses peuvent aussi se produire. En effet, l’intoxication peut provoquer un ralentissement du système digestif conduisant à une issue fatale pour l’animal. Une salivation excessive et des ballonnements peuvent aussi se produire.

Que faire en cas d’intoxication du lapin ?

Dès la constatation des premiers signes d’intoxication, il faut tout de suite emmener le lapin chez le vétérinaire. Ce spécialiste peut tenter une réanimation. Par contre, il n’existe pas d’antidote pour combattre les cas d’intoxication. Toutefois, il faut savoir que l’apparition et la gravité des symptômes varient en fonction de la quantité ingurgitée par le lapin. Ainsi, pour éviter l’intoxication, il faut éviter de laisser traîner les boîtes de chocolat à la portée des lapins.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*